L’aromathérapie

aromatherapie_lavandeL’aromathérapie est une méthode de soins par les huiles essentielles, qui sont obtenues par extraction des plantes aromatiques fraîches provenant de différentes parties du végétal, par une distillation à la vapeur d’eau et non à la vapeur d’alcool.

Chaque HE est unique, a sa propriété phare et ses caractéristiques spécifiques. On utilise rarement la plante entière. Selon l’huile recherchée, on va extraire uniquement une partie de la plante. Son nom diffère en fonction de l’organe producteur employé. Par exemple, la fleur de l’oranger amer donne de l’HE de néroli, sa feuille de l’HE de petit grain bigarade et son zeste de l’essence d’oranger amer.

Les essences aromatiques, quant à eux, sont extraites des agrumes par expression, et ne sont donc pas des huiles mais des essences aromatiques. Vous avez certainement déjà été en contact avec ces essences, lorsque vous épluchez une mandarine ou une orange, ce qui pique les yeux et sent fort, ce sont les essences aromatiques.

Les huiles essentielles sont liquides et huileuses, mais ne sont pas grasses puisqu’elles s’évaporent. Elles sont constituées de plusieurs composants à plus de 250 substances actives différentes. C’est cet ensemble qui leur confère ses nombreuses propriétés : antivirales, antiseptiques, anti-infectieuses, antibiotiques… Pour cette dernière, contrairement aux antibiotiques classiques (contre la vie), elles ne détruisent pas notre flore bénéfique, mais la préserve en ne détruisant qu’un nombre très élevé de bactéries nocives.

On sait que les antibiotiques classiques n’agissent que sur quelques germes et qu’ils sont, pour un grand nombre d’entre eux, anti-bio-résistants. Les HE empêchent les germes de survivre et de se reproduire (comme les antibiotiques classiques), mais en plus elles modifient aussi l’environnement en le rendant impropre à la vie des germes, ainsi la maladie ne récidive pas.

Les huiles essentielles, par leur action très puissante, permettent de se soigner vite, bien et très efficacement pour la majorité des affections respiratoires, sans avoir recours systématiquement aux antibiotiques qui produisent de nombreux effets secondaires. Elles peuvent aussi être utilisées en complément d’un antibiotique, pour renforcer son effet et agir là où il défaille (réponse immunitaire pour éviter les récidives).

La majorité des HE antiseptiques sont aussi antivirales.

Elles sont également très efficaces en diffusion ou vaporisation, pour désinfecter une pièce (virus et bactéries).

Elles ont aussi des propriétés psychiques qui vont agir sur les émotions, à tous les niveaux physiologiques, au plus profond des mécanismes régulateurs hormonaux et nerveux de notre organisme.

Elles ont largement prouvé leur efficacité dans de nombreux domaines.

Les plantes, inventeurs des huiles essentielles.

Les plantes ne peuvent se déplacer pour se protéger, aussi, naturellement elles survivent grâce à leurs huiles essentielles. Celles-ci leur servent à attirer les insectes pollinisateurs, à se protéger du soleil, des maladies, des prédateurs et à guérir de blessures diverses.

 

Important

Les recommandations dans les contres indications sont à prendre en considération sérieusement. En cas de doute il est souhaitable de demander conseil à un pharmacien ou un(e) conseillé(ère) spécialisé en aromathérapie.